Menu

Pratiques : Yoga, Qi gong, Taichi

~Yoga~

 L'ashtanga yoga ou "yoga de l’energie" est basé sur la pratique : 

  • de postures (asanas) qui s’enchaînent naturellement et de façon fluide afin de créer un long mouvement rythmé par le souffle 
  • de la maitrise du souffle (pranayama) purificatrice puis énergétique permettant de libérer la vitalité du corps et de l'esprit
  • de concentration active du mental pour le maintenir en permanence dans un état d'observation neutre
  • d'écoute sensorielle interne permettant une meilleure représentation de l’unité du corps dans l'espace, et contribuant favorablement à l'organisation de l'espace indépendamment du corps dans la vie quotidienne.
Il a pour but d'obtenir une plus grande souplesse ainsi qu'une bonne fluidité tant physique que nerveuse et une réelle aptitude à la relaxation.  

~Taichi~

La pratique comporte :  

  • des exercices de bases, d’échauffement,
  • des techniques de qi gong, de maitrise de l’energie vitale,
  • la "posture de l’arbre", d’enracinement et de méditation,
  • la "forme", d’entrainement au combat (yilu) :    

     - la forme, c'est un enchaînement codifié de mouvements d’attaque et de défense, véritable bibliothèque de geste liés avec finesse; on la pratique seul, comme un combat chorégraphié contre un adversaire imaginaire.                                                        la forme est bénéfique pour la concentration, pour la coordination physique et respiratoire.                                                                                                                       - la forme a été également qualifiée de « méditation en mouvement » car c’est une pratique qui peut être très détendue, apaisant le corps et l’esprit, en harmonie.  


Taichi : forme xinjia style Chen

                                                                       ~Qi qong~                             Qi gong des huit pièces de brocart, des cinq animaux, des paysans, des six sons 

Le Qi Gong est une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise.


Gymnastique traditionnelle et science de la respiration, il est fondé sur la connaissance et la maîtrise de l'énergie vitale. Il associe mouvements lents, exercices respiratoires et concentration.

Position de base, dite de concentration du Chi : 

    • le buste est bien droit très légèrement penché en avant,
    • les genoux légèrement fléchis,
    • les pieds parallèles écartés de la largeur des épaules,
    • le pouce de la main droite sur le nombril,
    • la main gauche sur la main droite, ou très légèrement en dessous,
    • la tête droite, le menton rentré,
    • les épaules détendues,
    • les yeux ouverts, le regard posé sur le sol à 3 mètres, avec un sourire intérieur,
    • en étant à l'écoute des sensations. 

Qi gong des huit pièces de brocart  

   L'objectif est d'ouvrir les trois portes, c'est-à-dire libérer les épaules, la taille et les hanches, pour favoriser la circulation d'énergie.
  1. Porter le ciel dans ses mains
  2. Tirer à l’arc sur un aigle 
  3. Soulever la montagne d’un bras/séparer le ciel de la terre 
  4. Regarder en arrière pour détecter les 5 maladies et les 7 malaises (torsion) 
  5. Augmenter la force en serrant les poings 
  6. Renforcer les reins en saisissant les pieds 
  7. L'ours se balance ou apaiser le cœur en tournant la tête 
  8. Faire vibrer la colonne de jade pour éliminer les cent maladies

Qi gong des 5 animaux

  Dans le Qi Gong des 5 animaux, chaque élément est illustré par un animal afin de stimuler les fonctions de nos 5 principaux organes. Il s'agit d'imiter à la perfection 
  1. la férocité du tigre (hu) = Eau : rein, vessie
  2. la fermeté de l’ours (xiong) = Terre : estomac, rate 
  3. l'agilité du singe (yuan/hou) = Feu : cœur, intestin grêle
  4. le déploiement de la grue (he) = Métal : gros intestin, poumon 
  5. la douceur du cerf (lu) = Bois : foie,vésicule biliaire.
La technique martiale pour chaque animal est la saisie pour le tigre, la paume pour l'ours, piquer pour le singe, trancher pour la grue, l'agitation pour le cerf.

 Qi gong des paysans ou YI JIN JING                                             (Étirement des muscles et des tendons)

 Les mouvements alternent tensions et relâchers. Ils sont conduits à pas lents et gracieux. Quand la force est requise, elle doit être appliquée graduellement, et les muscles doivent être relaxés pour combiner force et délicatesse. Les exercices du Yi Jin Jing sont centrés sur la torsion, la flexion et l’étirement de la colonne vertébrale, avec la taille pour axe.
  1. Le gardien du temple présente son arme 
  2. Soutenir l'univers 
  3. Le gardien soutient la porte du ciel 
  4. Cueillir une étoile et la faire tourner 
  5. Tirer la queue des neuf bœufs 
  6. Ouvrez les ailes comme la grue blanche et poussez la montagne 
  7. Les neuf fantômes dégainent leur épée 
  8. Les trois assiettes tombent sur le sol 
  9. Le dragon étend et sort ses griffes 
  10. Le tigre bondit sur sa proie 
  11. Les trois grandes salutations 
  12. Remuer la queue 

 Qi Gong des « six sons »

 C'est une méthode qui travaille conjointement les mouvements, les sons et l’intention. Il permet de faire vibrer les 5 organes (foie, cœur, rate, poumons, reins), et la fonction « triple réchauffeur », tour à tour avec le son qui convient à chacun. 

  1. Le son « xu » - prononciation : shuu - correspond à la vibration du bois / foie.
  2. Le son « si »  - prononciation : hheu - correspond à la vibration du métal / cœur.
  3. Le son « hu » - prononciation : hhou -  correspond à la vibration de la terre / rate
  4. Le son « ke » - prononciation :keu - correspond à la vibration du feu / poumons
  5. Le son «chui» - prononciation : tchoui - correspond à l’énergie de l’eau / reins
  6. Le son « xi »  - prononciation : zzii - correspond au triple réchauffeur (fonctions d’assimilation, de digestion et d’élimination).


aller page suivante